Vous êtes ici // Accueil // Publications // Faire avec la mort (7 juin 2017)

Faire avec la mort (7 juin 2017)

Orspere-Samdarra

Année de publication : 2017

Type de ressources : Rapports - Thématique : Psychologie, PUBLIC MIGRANT, PUBLIC PRECAIRE, Sociologie

Télécharger le PDF

Cette journée d’étude traite d’une thématique à la fois sensible et potentiellement dérangeante : la mort. Quel est notre rapport à la mort et comment a-t-il évolué ? Son vis-à-vis est-elle la vie ? Comment pratiquement « accompagner à la mort » ? Qu’est-ce qu’un deuil ? Si nous pouvons nous accorder sur le constat d’une déritualisation de la mort, il y a alors d’autant plus un enjeu à échanger collectivement sur cette thématique.

Présente comme une réalité statistique potentielle dans le champ de la précarité, la mort n’en demeure pas moins un phénomène dénié, nécessairement peut-être, dans les pratiques d’accompagnement social. La perspective de projet s’inscrit en effet contre cette issue tragique de trajectoires bien souvent marquée par les conduites d’autodestruction et le cumul des problématiques de santé. Ou bien elle peut tendre à occuper tout l’espace de l’accompagnement en occultant les capacités et possibilités créatives de ces personnes qui « n’en finiraient pas de mourir ». C’est en tous cas souvent sur un mode traumatique qu’elle s’impose, rappelant sa réalité de façon brutale et inattendue.

Elle vient visibiliser, voire déranger, ceux dont « on » s’était accommodé d’une certaine invisibilité. Elle rappelle, tragiquement, qu’il y avait une vie : une personne. Ces morts de la rue, ces morts aux frontières, peuvent tout autant nous mettre face à notre impuissance que nous questionner sur ce qu’ils peuvent signifier.

Cette journée d’étude, associant professionnels de terrain et chercheurs de plusieurs disciplines, propose d’évoquer ces figures et ces destins de la mort dans les pratiques d’accompagnement social ou clinique, tant dans sa potentialité que dans ses effets d’actualisation, et les modes de composition avec sa présence, nos manières de « faire avec » elle. (…)

Publications similaires

Que sont devenus les MNA qui ont été accompagnés par le DAMNIE 71 ?

accompagnement - mineur non accompagné (MNA) - orientation - accompagnement - accompagnement - évaluation

Stéphane MONTBOBIER - Année de publication : 2022

Morts de la Rue et « Goutte de Vies » : un collectif toulousain

TRAVAIL SOCIAL - sans-abris - précarité - mort - rue

Aude BRUNEL et Yves CEVENNES - Année de publication : 2017

Repérer, orienter, prévenir : illustration de l’accompagnement sanitaire proposé dans un Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile

psychotraumatisme - orientation - accès aux soins - migration